Les fourneaux de Kikitoul

Voici les recettes de cuisine que je souhaite vous faire partager. Au menu, de l'entrée au dessert en passant par les plats principaux et les apéritifs, que des petits plats mitonnés avec amour.

mardi 21 novembre 2006

Egg muffin

Egg_muffin


Pas besoin d'Eurostar pour aller en Angleterre...

Quand j’étais petit, je n’étais pas grand. La Palisse n’aurait pas pu mieux commencer...
Je reprends plus sérieusement ; Quand j’étais plus jeune, j’ai eu la très grande chance d’aller dans un collège où il était d’usage de faire tous les deux ans un voyage d’étude à Kells en Irlande. L’immersion complète dans une famille d’accueil qui ne parle pas français ou très peu renforce vraiment l’apprentissage de la langue. Ben oui, bien obligé pour essayer de te faire comprendre. Le dico français / anglais devient alors ton principal ami et il ne te quitte jamais. Et lorsqu’en plus tu as de grosses lacunes en orthographe, ton meilleur ami bilingue plein de pages ne t’est plus d’aucun secours… Tu te retrouves alors à dire que tu n’aimes pas les pâtes alors que c’est une des rares choses que tu manges, tout ça à cause d’une méprisable erreur avec le mot pâté. Oui, ça sent le vécu !...

J’ai alors eu droit à TOUT sauf des pâtes. Et on ne peut pas dire que la cuisine irlandaise, qui se rapproche beaucoup de la cuisine anglaise, soit un véritable régal… J’ai donc eu droit aux petits pois verts fluo, au jambon blanc rose fluo et autres montagnes de jelly multicolores en passant pas les sandwichs aux œufs durs. Vraiment particulier, surtout quand on est habitué à la cuisine généreuse et goûteuse de maman !Pains_muffin

Il y a tout de même une chose que j’ai retenu et que je fais encore parfois le dimanche au petit déjeuner, c’est les eggs muffins. Et comme de plus en plus on trouve les pains à muffins dans les supermarchés en France, je ne m’en prive pas et ma compagne en raffole.

Vous allez voir, ce n’est pas bien compliqué et c’est vraiment pas mauvais du tout. Pour commencer, il faut partager le pain en deux tranches qui vont directement dans le grille-pain. Pendant qu’elles dorent, un œuf et une tranche de bacon sont mis à cuire. Le plus dur est la cuisson de l’œuf. Il se doit d’être brouillé mais de garder tout de même une forme plus ou moins ronde de la taille du pain. À éviter, la cuisson de l'œuf dans un emporte pièce... Une fois cuit, il sera tout sauf rond vu que vous l'aurez étripé pour qu'il daigne enfin lâcher ce maudit emporte pièce qui même huilé accroche autant que du papier de verre !!! Oui, là encore, ça sent le vécu...

Une fois tout cela cuit et chaud (oui oui, c'est mieux !), vient le moment de l’assemblage. Personnellement, je le monte de la manière suivante : une tranche de pain muffin, une tranche de bacon, l’œuf salé et poivré, une tranche de cheddar et l’autre tranche de pain muffin. Pour le cheddar, j’en ai essayé deux sortes : celui à la coupe et celui déjà tout prêt en tranches emballées séparément sous cellophane. C’est après affaire de goût.

Servi avec un thé earl grey de rigueur et un jus d’oranges pressées, voilà de quoi commencer une bonne journée !


Posté par kikitoul à 00:28 - Petit déjeuner - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Moi aussi je suis dans une famille en immersion totale à Kells (co-Meath, Irlande), c'était il y a longtemps... Moments fabuleux et mémorables !!!

    Fabienne

    Posté par Fabienne, mardi 19 février 2008 à 17:00

Poster un commentaire