Les fourneaux de Kikitoul

Voici les recettes de cuisine que je souhaite vous faire partager. Au menu, de l'entrée au dessert en passant par les plats principaux et les apéritifs, que des petits plats mitonnés avec amour.

jeudi 6 juillet 2006

Tarte au suc'

tarte_au_suc_


Dessert typiquement ch'ti qui fait se lécher les doigts...



Après quelques jours d'absence du à un sevrage forcé d'Internet pour cause de vacances en famille, je reviens vous donner de nouvelles recettes.
Hier soir, ma copine avait invité une de ses pétasses (rhoo! Gaëlle, qu'est-ce que tu ne me fais pas dire) collègues de boulot. J'avais tout d'abord prévu de faire un repas asiatique avec du poulet à l'ananas et en dessert du
Nam Van. Manque de chance, j'ai essayé la préparation du nam van avant et ça n'a pas été concluant du tout (bouillie épaisse, grasse et insipide).
Que préparer alors pour ne pas faire de tord à ma réputation de bon cuistot... Un repas ch'ti bien sûr !!! Une
carbonades flamandes et deux desserts (au cas ou j'en raterais un...) : la traditionnelle tarte au suc', et des petits pots de crème brûlée à la chicorée.

Je m'en vais dans un premier temps vous expliquer la préparation de la tarte au suc'.

·       10 cl de lait

·       20 g de levure boulangère

·       250 g de farine

·       60 g de beurre

·       5 g de sel

·       1 pincée de sucre semoule

·       2 oeufs

·       1 pincée de cannelle

·       50 g de cassonade brune + 50 g de sucre semoule

Petit conseil : préparer tous les ingrédients à l'avance à porter de main est fort utile car une fois que vous avez les mains pleines de pâte, c'est assez dur d'ouvrir les placards sans en mettre partout et sans rien casser (et oui, ça sent le vécu...)

La levure boulangère se trouve en grande surface sous forme d'un petit bloc de 45 grammes. J'en prélève 20 g que j'émiette au fond d'un saladier assez grand. Je verse dessus le lait tiédi et je commence à mélanger avec mes petits doigts agiles (d'accord, pas si petits que ça, mais quand même agiles, j'insiste). J'ajoute le sel, la pincée de sucre et un œuf entier et je continue à mélanger. C'est là que ça devient marrant : j'ajoute 200 g de farine et mes petits doigts ne sont plus si agiles que ça une fois empêtrés dans la masse gluante de la pâte. Heureusement, un héros masqué appelé Super-beurre pommade vient à ma rescousse. Il se mêle à la méchante pâte et libère les doigts de ma petite mimine (pas si petite que ça non plus en fin de compte). Les 50 g de farine restant essayent de prêter main forte à la pâte mais c'est trop tard, Super-beurre a encore une fois vaincu les forces du mal !

Redevenons sérieux un moment : la pâte est maintenant souple et ne colle plus aux doigts. Je la travaille à deux mains et je la bât bien pour qu'elle devienne élastique. C'est très marrant à faire et on peut se prendre un instant pour un pizzaïolo (oui, un instant seulement car une fois la pâte lancée en l'air et rattrapée in extremis avant qu'elle ne s'écrase lamentablement par terre, on se calme de suite et on se dit que pizzaïolo c'est un vrai métier).

Maintenant que j'ai fini de jouer, je pose la boule de pâte dans une assiette et je la couvre d'un torchon humide. Je l'oublie sur la table pendant une bonne heure, le temps qu'elle double de volume.
Une fois bien gonflée, je la pose dans une tourtière préalablement beurrée (bon en fait c'est un plat à tarte en silicone mais ça fait cultivé de dire des mots comme tourtière, préalablement ou beurré, ah ! non ! pas beurré, m'est trompé, heu... non, je me suis trompé ^_^ ). Je l'étale bien dans tout le moule que je recouvre à nouveau du torchon humide pour une bonne demi-heure.
La pâte a encore gonflé et je forme des cratères à sa surface avec mon pouce. Je verse alors dessus l’œuf battu avec la pincée de cannelle et les sucres en pluie sur toute la face cachée de la lune (un peu de poésie ne fait pas de mal). Quelques noisettes de beurre viennent compléter ce décor avant qu'il ne parte cuire 20 min à 200°.

Cette tarte se sert de préférence tiède à même le moule. Si vous êtes courageux/courageuses, essayez le démoulage mais ne me tenez pas responsable du résultat...

Posté par kikitoul à 12:13 - Dessert - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    J'voulais juste préciser quelque chose, la tarte (ou galette) au suc' n'est pas ch'ti du tout c'est du 100% ardennais et si elle est bien faite elle se démoule parfaitement !

    Posté par kiissangel08, dimanche 2 août 2009 à 15:36

Poster un commentaire